Georges Le Fur, graveur au coeur tendre

Exerçant les métiers les plus divers et voyageant de par le monde, Georges Le Fur s’est forgé une écriture propre. Il insuffle dans ses gravures sur bois perdu la vie, la marche, l’errance des sans-abri, des sans-patrie… des sans-amour.

Catégorie:
Art
Cet article vous intéresse ?    Achetez le numéro    Abonnez-vous

Ajoutez votre réaction