Lin et chanvre, un patrimoine vivant

L’industrie toilière a été éclipsée dans l’économie mais le lin et le chanvre continuent de susciter intérêt et initiatives en Bretagne. La richesse du patrimoine qui leur est associée est une des clefs pour mieux mesurer cette réalité. Un levier de développement également.

Catégorie:
Cet article vous intéresse ?    Achetez le numéro    Abonnez-vous

Ajoutez votre réaction